Bougeotte Madrid

Cityguide Madrid : vamos !

Depuis le début de l’année, je me suis rendue davantage à Madrid qu’à Paris, c’est dire ! Faut dire que ma moitié y travaillant, les voyages express ou de plus longue durée sont devenus routiniers. Ainsi, la capitale espagnole devient peu à peu ma deuxième ville. Découverte il y a quelques années lors d’une semaine de vacances, j’y reviens désormais plus souvent, où je commence à prendre mes marques, où les gens me répondent en espagnol – et non plus en anglais haha -, où j’ai mes magasins favoris, mes coins adorés. De plus en plus, je délaisse le Routard pour ne garder qu’un plan en poche : Madrid, je commence à bien te connaître !

À force de parcourir la ville, à pied, en bus ou en métro, j’ai désormais mes coins préférés où j’aime me balader, grignoter, boire un verre…
Je vous emmène ? ¡Vale, vamos!

¡ Madrid andando !

À l’inverse de Paris où je trouve que tout est trop loin, Madrid se visite facilement à pied. On ne voit pas le temps passer : les trottoirs sont larges, on change de quartier en quelques mètres, les bâtiments diffèrent d’une rue à l’autre, les commerces et autres restaurants aussi. C’est vraiment une ville super praticable et agréable à pied.

Vous voilà donc partis en ballade à Madrid. Vous déambulez, vous évoluez dans la capitale espagnole, et vous ne pouvez pas passer à côté des rues, places et autres parcs phares de la ville !

Personnellement, il y a deux grosses artères que j’aime emprunter : El Paseo del Prado et la Calle de Alcala.

El Paseo del Prado démarre au niveau de la gare d’Atocha. Vous remontez tranquillement ce boulevard dirons-nous, et passez devant el Museo Reina Sofia, el Real Jardin Botanico, le célèbre Museo del Prado, el Museo Thyssen, el Museo Naval. Bref, c’est la grande rue des musées à visiter !

Personnellement, je suis fan du Musée Reina Sofia ! Il propose des expositions d’art moderne et contemporain et en y allant, vous aurez la chance de venir admirer le célèbre Guernica de Picasso, qui demande quasiment une pièce entière à son exposition ! Je profite de cet aparté sur les musées pour vous dire qu’il y a des horaires de visite gratuite pour tous, en fin de journée, au Reina Sofia et au Prado notamment ! Bon plan 😉 !

reinasofia

Reina Sofia

 

prado

Museo del Prado

Lorsque vous avez remonté le Paseo del Prado,  vous arrivez sur la Plaza de Cibeles où est érigé le Palacio de Linares, qui abrite la Mairie de Madrid. Un bel édifice, que nous pouvons visiter car il propose différentes expositions à chaque étage.

Palacio de Cibeles

Palacio de Cibeles – photo prise en août 2016 // #RefugeesWelcome

Si vous poursuivez tout droit, vous arriverez sur le Paseo de Recoletos au bout duquel vous apercevrez Las Torres de Colòn que j’aime beaucoup car elle me font penser à une espèce de « tour infernale » en mode Disneyland ! Ce doit être la couleur cuivrée des tours qui me fait penser ça ! Elles ressortent vraiment dans le paysage en tout cas !

Et si vous continuez encore, vous tomberez sur la Torre Picasso, un gratte-ciel qui, lorsqu’on la regarde, donne un effet d’optique voire le vertige ! La tour a été imaginée par le même architecte des tours du World Trade Center : en la regardant, vous pourrez y voir une certaine ressemblance…

Revenons à la Plaza de Cibeles.
Lorsque vous êtes là, tournez sur la Calle de Alcalá et vous remontez jusqu’à la Plaza de la Independencia où de nombreux restaurants et bars sont à votre disposition ! Un bel endroit où prendre un verre avant d’aller diner avec la vue sur la Puerta de Alcalá, un des premiers arc de triomphe construit en Europe et qui donnait l’accès à la ville de Madrid. Un des monument très photographié ! Mais attention lors des selfies : cela reste un carrefour très fréquenté.

La Puerta de Alcala

La Puerta de Alcalá

Si vous remontez intégralement la Calle de Alcalá, ce que je vous recommande, vous tomberez sur l’impressionnante Plaza de Toros de Las Ventas, les plus grandes arènes espagnoles et troisièmes plus grandes à l’échelle mondiale. Un édifice magnifique, à visiter aussi, rempli d’histoire et de tradition.

ventas

Plaza de Toros de Las Ventas

 

¡ Madrid : los imprescindibles !

Au fil de votre promenade, non loin de ces artères précitées, n’hésitez pas à faire de nombreux détours pour découvrir les quartiers voisins et autres lieux incontournables de la ville.
De nombreux parcs sont notamment très férus des runners, enfants, adolescents – et en ce moment, des chasseurs de Pokémon 🙂 – comme El parque del Buen Retiro, que vous retrouvez le long de la Calle de Alcalá.

retiro

El Retiro : 118 hectares de climatisation naturelle !

 

Un parc magnifique, véritable poumon vert de la ville où il fait bon de s’y reposer, bouquiner, se promener et profiter de l’étang pour s’essayer à la barque ! Une activité vraiment sympa, à moindre coût, à tester à plusieurs : attention aux coups de soleil !

 

retiro2

Au fil de votre longue mais agréable promenade, visitez le Palacio de Cristal, abritant des expositions temporaires sous une verrière assez unique – attention, chaleur oblige en plein été ! – et le Palacio de Velazquez, à l’architecture remarquable !

Revenons à la Plaza de Cibeles et je vous invite à descendre la Calle de Alcalá, direction la Puerta del Sol, célèbre place qui ne s’endort jamais ! Au centre de nombreuses rues et ruelles, elle voit se croiser de jour comme de nuit, aussi bien les espagnols que les touristes ! Elle est au coeur de magasins à la mode, de nombreux cinémas, hôtels, commerces typiques, et autres magasins de souvenirs.

Si vous descendez encore, prenez la Calle Mayor qui vous emmènera directement à la Plaza Mayor.

plazamayor

La Plaza Mayor sous une averse de ciel bleu

 

J’adore cette place ! Vous y trouverez de nombreux bars et restaurants, mais aussi des magasins de souvenirs, certains sont de véritables « attrape-touristes » mais d’autres sont aussi plus authentiques avec des produits locaux (d’où certains prix parfois élevés). L’office de tourisme y est également située.

Je ne peux pas être exhaustive malheureusement, mais les alentours de la Plaza Mayor et de la Puerta del Sol sont à découvrir ! Non loin d’ici se trouve également le Palacio Real, la résidence officielle du Roi d’Espagne, bâtiment magnifique où les photographes amateurs sont nombreux !

Enfin, lorsque vous êtes au niveau de la Puerta del Sol, je vous recommande d’emprunter la Calle de Carmen qui vous emmène jusqu’à la Plaza de Callao, au bord de la Gran Via, grande artère commerciale où vous retrouverez les grands magasins, pour tous les porte-monnaie ! Autre possibilité : filez du côté du quartier de Chueca en empruntant la Calle de la Montera. Au bout de cette rue, bienvenue dans le quartier gay et stylé de Madrid ! Friperies, magasins décalés, shops hipsters et autres restaurants sympas sont à découvrir. J’adore ce quartier : plutôt animé et dynamique, avec beaucoup de style et des commerces différents du reste de la ville !

À côté de Chueca, partez faire un tour du côté du quartier Malasaña. Plutôt animé et à la mode, il vous réserve de jolis endroits où vous balader, prendre un verre, déjeuner, goûter ou diner.

Enfin, direction le Sud de la Puerta del Sol !

Passez par la Plaza Jacinto Benaventa ou la Plaza de Santa Ana, à voir également ! Si vous continuez de descendre vers le Sud, vous arriverez dans le quartier de Lavapiés où, excepté le Museo Reina Sofia cité en début d’article, deux endroits sont incontournables selon moi : le célèbre marché du Rastro – et sa brocante chaque dimanche matin, très appréciée des madrilènes et des touristes -, et el Centro national de Artes Visuales qui prend ses espaces dans… une ancienne fabrique de cigarettes ! Un lieu alternatif et revisité, qui renferme de chouettes expositions.

Exposition de Bellver

Exposition de Bellver à La Tabacalera

Vous voici en possession de quelques repères géographiques et culturels !
C’est loin d’être complet malheureusement, mais voici les quelques lieux incontournables qui, à mon sens, doivent se visiter lors de toute visite à Madrid !

¿ Madrid : que más ?

Madrid est une très grande ville qui se visite facilement. J’ai oublié d’autres lieux incontournables à découvrir, d’autres quartiers notamment Moncloa, dans le quartier Chamberi, ou bien tout le Nord-Est de la ville et ses allées plutôt chic.

Il y a cependant un endroit rempli d’histoire à découvrir lors de toute visite : le Temple de Debod.
Situé à proximité du Palais Royal, il a été reconstruit en Espagne dans les années 60. Il s’agissait d’un cadeau fait par l’Egypte à l’Espagne qui a aidé le pays méditerranéen à faire face à la montée des eaux du Nil et ayant menacé de nombreux sites antiques.

debod

El Templo de Debod, dédié au Dieu Amón

Enfin, pour tout fan de football qui se respecte, rendez-vous au mythique Stade Bernabeu, que vous pouvez admirer de l’extérieur mais aussi de l’intérieur car il se visite !
Bon, personnellement, avec un fan du Barça dans les parages, c’est pas demain la veille que je visiterai le stade… je ne perds quand même pas espoir !

La petite antisèche pour terminer

Afin de conclure ce premier « city-guide », loin d’être exhaustif mais voué à être complété, affiné par de nouvelles découvertes à venir – d’ailleurs, je vous écris en ce moment-même d’un chouette café « coworking » dans le quartier de Chueca qu’il faudra que je vous présente -, je vous laisse en compagnie de petites antisèches avant votre arrivée à Madrid.

Pour tout connaître sur les sorties cinéma / actualités théâtre, concert, expositions à Madrid :
Emparez-vous du Guia del Ocio, que vous trouvez à 1 € dans les kiosques un peu partout en ville ou dans les supermarchés.
Aussi disponible sur le web.

Office de Tourisme de Madrid : rendez-vous sur la Plaza Mayor

Pour les aficionados des boutiques : rendez-vous dans les Corte Inglès que vous trouverez dans tous les quartiers !

Bien manger à Madrid :
Nous n’avons pas trop eu le temps de découvrir de chouettes restaurants, excepté des cafétérias classiques (El menu del dìa à 10 €, moi je trouve ça cool).

Mais, certains sont à surveiller : Crusto est un restaurant proposant des brunchs le week-end et que nous irons découvrir à la rentrée par exemple.

IMG_4576

Rendez-vous dans un bar atypique qui a ouvert à Madrid en mai dernier. Il s’agit de Cereal Hunters, un bar… de céréales !

Situé près de l’arrêt de métro Tribunal, dans le quartier de Malasaña, venez (re)découvrir la joie de manger des céréales espagnoles… et étrangères !

Qui n’a jamais rêvé de gouter les Fruit Loops ?

 

 

 

 

 

Enfin, je n’ai pas pu y aller car le café a fermé pour les vacances d’été mais, sur la Calle de Alcalá, proche du Parc Retiro, je suis passée à côté d’un salon de thé au nom qui m’a laissé sur ma faim dirais-je : « La mejor tarta de chocolate del mundo » (La meilleure tarte au chocolat du monde) – oui, c’est le nom du salon.

Fan de chocolat, il faut absolument que j’aille goûter cette pépite ! Le nom, assez « osé », me laisse songeuse ! Mais ça pousse le consommateur / le gourmand à venir la goûter, n’est-ce pas ?

Alors, prêt à prendre vos billets pour Madrid ?
Et vous, vous y êtes allés ? Quelle sont vos adresses fétiches ? Votre avis sur les lieux touristiques ?

Et une dernière chose non négligeable : le métro est propre, il sent bon et il est climatisé (quasi en tout cas), et ça, en été, c’est pas négligeable !

 

¡ Hasta luego !

 

Laura2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer...

2 Tous les commentaires

  • Reply
    tania
    21 août 2016 at 11:27

    merci pour cette balade, je ne suis jamais allée à Madrid? Pt être pour une prochaine fois. En Espagne, je suis alléee à Barcelone, Séville et Majorque

    • Reply
      Laura
      24 août 2016 at 06:45

      C’est une ville tellement agréable, où l’on peut faire de bonnes affaires shopping, le plein de découvertes culturelles, de chouettes rencontres, c’est vraiment une ville que j’adore.
      J’aimerais bien aller dans le Sud à présent et revenir à Barcelone une fois aussi 🙂

    Répondre