Alors ça !

Mon premier Hold-Up avec MakeSense

Vous avez déjà commis un Hold-Up ? Non ? Alors, je vous encourage à le faire ! Un Hold Up est un processus par lequel on vous pique toutes vos idées et votre énergie pour nourrir un projet et répondre à des interrogations. Fin mai, j’ai donc participé à mon premier Hold-Up ! Me voilà Gangster en herbe !

Vous avez deux heures.

MakeSense se définit comme un « gang » ! Un gang se compose, par définition, de gangsters, qui commettent souvent des « hold up ».

MakeSense est une communauté internationale qui rassemble des SenseMakers et des Gangsters dans 100 villes du monde pour aider des entrepreneurs sociaux à résoudre leur défi. En rassemblant nos compétences et nos idées, nous pouvons aider les entrepreneurs sociaux à créer leur entreprise et à grandir pour résoudre les problèmes les plus urgents de la société pour des causes comme : l’éducation, la santé, l’environnement, l’alimentation, etc.

La communauté est donc bienveillante, positive et bourrée d’énergie. Elle s’adresse aux entrepreneurs sociaux qui souhaitent agir pour une société plus responsable. En gros, si vous voulez révolutionner l’éducation, les moyens de transport, la mode, si vous avez un projet à impact social ou environnemental, ça passe. Si vous arrivez avec projet moyennement éthique, passez votre chemin.

La communauté MakeSense est là pour rendre notre monde et notre société plus positifs et citoyens ! Tout le monde peut participer. Il suffit d’être disponible durant deux heures – généralement après le travail / les cours / la sieste – et de ne pas se censurer dans les idées qu’on a en tête !

En deux heures de temps, souvent rythmées par des rafraichissements et des douceurs sucrées/salées, des post-its envahissent le lieu dans lequel vous vous trouvez : c’est la naissance des idées !
A la fin, nous proposons au porteur de projet des solutions concrètes, des idées facilement applicables. Les gangsters repartent satisfaits de leur bonne action et ravis de leur bon moment passé avec d’autres co-gangsters. De l’autre côté, l’entrepreneur peut récupérer toutes les idées de la soirée pour poursuivre la construction de son projet et le faire décoller !

Koken : pour une mode différente à tout point de vue !

Le 31 mai dernier, c’était mon premier Hold-Up.
Il est 18h45, je ferme le bureau de l’agence et me voici sur le chemin de la Boutique Koken, place Puy-Paulin à Bordeaux. Un devanture discrète qu’on ne remarque pas tout de suite. Lorsque j’entra dans la boutique, une dizaine de personnes est déjà là. Je ne les connais pas encore, mais je sens qu’on va passer une bonne soirée de brainstorming, de rires et de bon sens ! C’est déjà vivifiant !

Je rencontre Carole, gérante, qui m’explique le fonctionnement de la boutique. La spécificité de Koken est qu’elle propose des vêtements éthiques et produits de manière responsable, avec des matières respectueuses de l’environnement. Koken travaille avec des créateurs et stylistes hollandais, allemands, espagnols ou anglais (entre autres). Des pièces tendances et qualitatives pour toutes les femmes à prix abordables !

Nous sommes une quinzaine ce soir. On boit un coup, et nous voilà assis, feutre à la main et post-it multicolores sur les genoux. Puis Mathilde et Mathieu, les co-organisateurs de ce Hold-Up, nous posent toute une série de questions, sérieuses, exagérées voire improvisées : « Ça vous fait penser à quoi quand on vous dit ‘mode éthique’ ? », « Si vous étiez milliardaire, vous feriez quoi pour la boutique ? », « Koken s’adresse à qui ? », « Quand vous arrivez dans la boutique, vous vous attendez à quoi ? »
Deux règles : ne pas se censurer et ne pas se moquer des idées des autres ! Tout le monde participe dans une ambiance bonne enfant, énergique, intense.

Petit temps de pause ; on se relève pour échanger, boire un coup, se restaurer et discuter avec les gangsters de la soirée. Puis, dernier temps du Hold-Up : nous sommes répartis par groupe de 4/5 personnes et nous devons revêtir le rôle d’un consommateur potentiel. Nous devons imaginer des solutions de promotion, de communication, d’animation qui plairaient à ces catégories de consommateurs : les écolos-chics, les fashionistas, les séniors, les adolescents, les familles etc… Tout le monde se met dans la peau de son personnage et peut se projeter dans des idées intéressantes pour la boutique et plaisantes pour tout type de consommateur. Ce dernier moment permet de rassembler les dernières idées de chacun, de « limiter » les idées dans la mesure du « possiblement réalisable », et permet à Carole de noter tout ça, dans l’objectif du développement de la boutique.

Alors, à quand votre prochain Hold-Up ?

Si vous voulez apporter vos idées dans un projet qui vous plait, si vous souhaitez rencontres des personnes motivées à l’idée de façonner un monde plus juste et responsable, si vous débordez d’énergie et souhaitez vivre une expérience différentes, foncez !
On mélange les compétences et les appétences des uns et des autres pour contribuer à l’émergence d’un projet à impacts positifs !

Rendez-vous dès maintenant sur makesense.org et trouvez le projet que vous souhaitez soutenir !
Et par Facebook, rencontrez les SenseMakers de votre ville en cherchant le groupe affilié à votre ville !

Sur Bordeaux, quels sont les défis en cours ?

Capture d’écran 2016-06-12 à 15.43.13

A vous !

 

Laura2

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer...

Aucun commentaire

Répondre