Lectures Lifestyle

Routine : et si on en changeait ?

morning

Qui n’a jamais snoozé son réveil ? Qui n’a jamais prétendu ne pas avoir le temps d’aller faire quelques foulées ?
Qui n’a jamais reporté le rangement de son chez-soi sous prétexte que c’est pas la catastrophe ? En cette rentrée – oui, parce que la rentrée peut durer jusqu’à mi-octobre pour certains -, on change de routine !
Les résolutions estivales, les réflexions en bord de piscine, les rencontres de vacances et les changements d’air nous poussent souvent à imaginer une nouvelle année pourvue de routines plus saines ! Quelles sont les vôtres ?

Petites trouvailles de rentrée inspirantes pour une nouvelle année sur les chapeaux de roue !

Première routine : se lever plus tôt pour mieux savourer sa vie 

Je n’ai jamais été une lève-tôt ! Habituée à snoozer mon réveil ou à le laisser retentir pendant parfois une heure (après, il s’arrête… ), je me rendors à moitié et lorsque je sens que je vais être vraiment en retard, je me lève et je marche au radar jusqu’au moment de prendre la douche. Pas top comme sensation, vous l’aurez compris.

J’ai donc suivi de près les retombées et les articles parus sur le web suite à la sortie de l’ouvrage « Miracle Morning » de Hal Elrod. Pour être inspirée et motivée à me lever et à arrêter de repousser le moment, il faut que je lise, que je regarde comment font les gens qui peuvent être inspirants, ceux qui réussissent. On est tous dans le même bateau : on doit tous se lever à un moment donné, nous n’avons pas le choix, il faut y aller !

"Il est important de bien cerner votre motivation, sous peine de voir votre projet s'écrouler comme un château de cartes" - La magie du matin

Mais qu’est-ce qui pousse donc les gens à se lever si ce n’est de devoir aller travailler pour gagner sa croûte ? Une nouvelle routine se diffuse et compte de plus en plus d’abonnés : se lever pour utiliser ce (nouveau) temps, pour soi ! Avant que la machine infernale de la journée ne se mette en marche, prenez plaisir à savourer ce temps matinal et occupez-le à faire ce que vous n’avez jamais songé faire dans votre journée / semaine / vie ! En vous réveillant plus tôt, vous aurez le temps !

« Un temps pour construire la vie dont vous rêvez » : voici le programme qui vous attend dans l’ouvrage « La magie du matin », écrit par Isalou Beaudet-Regen. Commandé à sa sortie, je l’ai lu d’une traite en mai dernier et j’ai eu la chance de rencontrer son auteur à la fin du mois d’août, près de Bordeaux. Un véritable manuel pratique, qui vous réconcilie avec le matin. L’idée ? Se lever une heure plus tôt chaque jour, c’est profiter de 365 heures supplémentaires en une année ! Que de temps propice pour réaliser un rêve, travailler sur un projet personnel, partir prendre l’air, méditer, faire du sport, lire, écrire…. !

Le livre brosse tous les faits matinaux possibles et qu’on n’imagine pas lorsqu’on lutte chaque matin contre le temps qui file. Avec une nouvelle routine, vous aurez l’embarras du choix : le simple plaisir à accueillir le soleil du jour, la recherche du bonheur à se lever tôt, savourer des routines relaxantes et idéales pour chacun… Pour ne pas perdre le fil de votre objectif, le livre est ponctué de quelques petites citations tellement vraies comme « you snooze, you lose !« . Alors hop, quand il faut se lever, on se lève !

Non, cela ne se fera pas en un jour ! Moi-même, je suis en entraînement constant ! Les vacances d’été n’ayant pas aidé, il faut se recentrer sur soi et se fixer ses objectifs jour après jour.
Et vous, à quoi ressemblera votre matin de bonheur ?

Deuxième routine : se bouger pour le plaisir  

J’adore le sport ! Oh oui. Partageant ma vie avec un vrai passionné, je ne peux pas passer à côté du sport ! Je le regarde, je l’écoute, je vais au stade, je supporte… Il est dans mon quotidien !
Après, mettre des chaussures de sport et partir taper quelques ballons ou faire quelques foulées, c’est pas vraiment dans ma routine journalière, malheureusement. Admirative de ces gens qui courent tôt le matin, tard le soir, en pleine canicule ou sous la fraîcheur de l’hiver, je me suis toujours demandée comment faisaient-ils, comment trouvaient-ils le temps d’aller courir un peu…

La magie du running, par Anne&DubndiduPuis, un après-midi, je suis tombée sur
« La magie du running » écrit par la blogueuse Anne&Dubndidu. Lectrice assidue de son blog, je me suis laissée tentée par le livre, véritable synthèse de son aventure sportive qu’elle prend plaisir à nous partager. Ce qui m’a donner envie d’aller plus loin dans la lecture de l’ouvrage se trouve dès la première page. Anne raconte comment elle aussi était loin d’être une férue du sport et que cela ne remonte pas si loin que ça. C’était en 2011 : « […] je portais dans ma famille l’étiquette de la fameuse ‘non sportive’, dont on se moquait gentiment. […]  J’avais pris le sport en horreur« .

Bon, ça me correspond bien, c’est vrai. En fait, c’est pas que j’ai en horreur le sport, mais je n’arrive pas à l’intégrer dans ma journée. Mais pourtant, d’autres – des célébrités, personnages politiques aux agendas surchargés, acteurs, blogueurs, chefs d’entreprise plus occupés que moi – le peuvent ! Alors pourquoi pas moi ? Pourquoi pas vous ?

Démarré il y a quelques temps, je lis le livre tranquillement pour (re)démarrer le sport pas à pas, comme elle le conseille. Rendez-vous dans quelques mois pour le résultat !

Troisième routine : ranger et s’y retrouver pour une vie quotidienne simple ! 

Je n’ai jamais été bordélique au point de perdre mes affaires ou d’avoir l’impression d’avoir un appartement sans dessus-dessous. Tout mon espace est optimisé, les choses sont rangées, tout est propre. Mais, je me suis quand même laissée tenter par la lecture du célèbre livre de Marie Kondo, « Ranger : l’étincelle du bonheur« . Ainsi, pour parfaire un rangement déjà bien avancé, j’ai succombé à la méthode KonMari vantée dans tous les magazines et sur de nombreux blogs.

Ranger : l'étincelle du bonheur, par Marie Kondo

Ce qu’on peut dire de moi c’est que je suis quand même une grande collectionneuse de tout et n’importe quoi. J’ai gardé de vieux agendas de l’Université, pleins de lettres et de courriers du temps où j’étais au collège et dont je ne me souviens plus de certains destinataires, de vieux posters d’adolescentes, des bibelots gagnés en fête foraine, des perruques qui ont pris la poussière…

Et c’est peut-être ça qu’il faut que je travaille pour éviter d’étouffer dans des objets qui ne me procurent aucun plaisir. La méthode de Marie Kondo consiste justement à faire une analyse très simple de tout ce que vous possédez. Prenez un objet / un vêtement / un livre / un document et posez-vous la seule question : cet objet vous procure-t-il de la joie ?

Cela semble catégorique, mais finalement, Marie Kondo travaille votre capacité de suggestion, d’appréciation, votre réaction à l’égard d’un objet. « Le but n’est pas de choisir ce que vous jetterez mais au contraire de sélectionner les objets que vous garderez chez vous » … et qui vous garantiront un espace de joie ! Bien entendu, le livre vous propose différentes alternatives à la poubelle : le don à des associations ! Et l’auteure prévient : la phrase « Cela pourrait servir plus tard » est interdite !

Et vous, à quand le grand rangement de votre chez vous ? (Et de votre vie ?)
D’autres routines sont également dans ma ligne de mire, même si certaines s’apparentent plus à des résolutions : manger moins de viande, manger plus de bio, fumer moins, économiser plus…

Et vous, quelles sont vos (nouvelles) routines saines en cette rentrée ?

Photo à la une par David Mao

Vous devriez aimer...

Aucun commentaire

Répondre