Inspiration Lifestyle

Les choses du moment #3

Mars a débuté ! Et pour bien démarrer le mois, je vous propose une nouvelle liste de choses à aller voir, découvrir, soutenir, écouter, noter, lister, apprécier.
À la différence de la première et deuxième liste, celle-ci est un peu plus « militante » et culturelle dans son ensemble, mais ça fait du bien parfois.

#1 : Danielle Mérian a encore des choses à dire !

Lendemain des attentats du 13 novembre 2015.
Au détour d’un micro tendu, Danielle Mérian se fait remarquer par un discours de paix et d’appel à la fraternité suite à la barbarie survenue quelques heures plus tôt. En 2018, c’est sur les violences faites aux femmes qu’elle s’exprime et agit. Depuis 4 ans, Danielle Mérian est Présidente de l’association SOS Africaines en danger, qui lutte contre l’excision, mutilations et toute forme de torture exercée sur les femmes – il y aurait 200 millions de femmes mutilées dans le monde.
C’est sans compter sur sa réponse aux affaires #BalanceTonPorc et #MeToo : « ce n’est pas élégant ‘Balance ton porc’, mais mettre sa main sur la cuisse d’une femme, est-ce vraiment élégant ? ».
Danielle Mérian a encore tout dit.
Pour soutenir son projet : c’est ici.

 

 

 

Lacoste #SaveOurSpecies#2 : Lacoste : le crocodile laisse sa place le temps d’une collection

#SaveOurSpecies
Lors de la Fashion week de Paris, le célèbre crocodile a laissé sa place à 10 espèces en voie de disparition. Engagée auprès de l’Union internationale pour la conservation de la nature, la marque a sorti une collection de polos à l’effigie du perroquet kakapo, du tigre de Sumatra, du gibbon «cao-vit», du marsouin du golfe de Californie, de la tortue batagur de Birmanie, du rhinocéros de Java, du condor de Californie, du lépilémur septentrional, du saola et du cyclure de l’île Anegada.

Une collection pleine de symboles et ultra-limitée : « pour chaque espèce, la quantité de polos produits correspond au nombre d’animaux recensés dans la nature« , annonce Lacoste sur son site. En gros, pour 67 Rhinoceros de la Sonde recensés aujourd’hui, 67 polos ont été mis en vente.

L’ensemble de la collection est épuisée à l’heure que je vous écris !
Mais on peut quand même continuer de soutenir la cause !

 

#4 : Warhol ; 350 œuvres pour retracer le parcours du père du pop-art !

Jusqu’au 6 mai 2018, madrilènes, voisins, et autres touristes sont vivement conviés à la Caixa Forum – centre culturel géré par la fondation de la banque Caixa -, pour (re)découvrir l’univers et le travail d’Andy Warhol dans le cadre de l’exposition « Warhol : el arte mecanico »
Des premières esquisses et œuvres graphiques, à ses premiers travaux sur Campbell, aux célèbres portraits multicolores de Marilyn, vous déambulerez sur tout un étage présentant une multitude d’œuvres photographiques, sérigraphiques et cinématographiques.

Entrée à 4 euros.
Gratuit pour les moins de 16 ans.
Gratuit pour les clients de la Caixa.

#3 : Les larmes d’Arnaud Rebotini et le sacre de « 120 battements par minute » aux César 2018

C’était en 2015. Mon ami Gaëtan m’avait emmenée découvrir l’univers d’Arnaud Rebotini à Bordeaux. Un grand type baraqué, cheveux brillantinés coiffés en arrière, moustache qui déborde sur les commissures de la bouche… Et la clac d’une performance dingo dans ce lieu béglais – qui n’existe plus – où les sets puissants s’enchaînent, où le retour dans les 90’s n’est pas loin, où on se fait embarquer dans un voyage lunaire, féérique et limite fou !

Et je me vois, vendredi 2 mars 2018, zapper sur la cérémonie des César. Arnaud Rebotini, apparaît dans ma télé : il vient de recevoir le César de la meilleure musique pour le film « 120 battements par minute ». Il est ému de sa récompense mais délivre surtout un message fort concernant la lutte contre le SIDA, qui est encore et toujours un combat actuel.

Le film, signé Robin Campillo, remporte au total 6 récompenses.

« 120 battements par minute » est le genre de film, qui, quand il est terminé, on a du mal à émerger, à se déconnecter des images qu’on vient de voir, de l’histoire qu’on vient de suivre. Des images et des répliques reviennent immédiatement dans nos têtes, même le lendemain… Ce genre de film qui vous bouleverse au-delà des 140 minutes d’images. Oui, c’est un film, mais c’est la vraie vie. Act Up existe toujours, le SIDA est encore là, le combat est plus que nécessaire. Et ça, ce n’est pas un film.

Ecoutez donc la bande-originale du film :

 

À bientôt pour une nouvelle liste !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous devriez aimer...

1 petit mot

  • Reply
    Irlanda
    8 mars 2018 at 15:45

    Merci beaucoup, tu es un amour

  • Répondre